Présentation

Vues : 161

Docteur en philosophie des sciences de l’Université Paris Ouest. Thèse de doctorat : la structure inconsciente du mouvement, à partir des travaux communs de C.G. Jung et de W. Pauli. Directeur de thèse : Jean-François Balaudé, président de l’Université Paris Ouest.

Chercheur associé à l’Institut Sciences Sport Santé de Paris , Université Paris-Descartes Sorbonne. 

Chercheur associé au CEAC – Centre d’Etude des Arts Contemporains – de l’Université de Lille.

Chargé de cours à l’Université Paris Ouest.

Mes recherches se développent en deux axes. Tout d’abord, la psychologie de l’inconscient de Carl Gustav Jung et plus particulièrement sa collaboration avec le physicien Wolfgang Pauli, l’un des pères de la physique quantique. Ensuite, la culture japonaise, et spécialement l’œuvre théorique et pratique de Ueshiba Morihei (fondateur de l’aikidō et de la danse Kagura Mai)

Structure spatiale archétypale : A partir des ces deux axes, de l’étude des EMC dans la culture japonaise, je travaille sur la théorie d’une structure inconsciente ou latente et objective de l’espace, structure qui apparait lors de certaines formes d’EMC. Je considère cette structure comme étant objective étant donné qu’elle possède toujours les mêmes caractéristiques pour tous les sujets qui la vivent, mais aussi parce qu’elle peut être partagée par plusieurs sujets (simultanément en transe, ou EMC).

En 2019, j’ai développé une méthode, MIDAS, permettent de plonger le sujet dans une transe de dissociation profonde lors de laquelle il va accéder aux mêmes expériences que ceux qui ont vécu une NDE, une “expérience de mort approchée”. J’analyse ces expériences à partir de la théorie de C.G. Jung de l’existence d’un inconscient objectif, collectif et neutre.

Hypnothérapeute – chercheur sur l’hypnose et les EMC (Etats Modifiés de Conscience) – Prendre rendez-vous avec Bruno Traversi sur DOCTOLIB.

Diplômé de l’Aikikai de Tokyo.

Membre de PSA (Plasticité Sciences Arts) ;

membre de la Société Française pour l’Histoire des Sciences de l’Homme (SFHSH).

Membre de la Société Française de Philosophie Francophone